cpresseUDGPPOOSPHARM

Communiqué de presse UDGPO/OSPHARM


Communiqué de Presse du 10/05/2017

Depuis plusieurs mois, l’UDGPO se bat pour que le pharmacien ne soit pas spolié des données qui lui sont confiées par ses patients, et dont il est le seul et l’unique responsable, notamment auprès de la CNIL.

Il se trouve que plusieurs LGO souhaitent crypter nos bases de données, effectuant ainsi une privatisation de fait de notre propriété.

C’est une action que nous ne pouvons pas accepter et qui va à l’encontre des intérêts vitaux de la profession. Nos données doivent pouvoir nous permettre d’être plus performants dans les négociations avec nos fournisseurs et d’inventer de nouveaux services pour nos patients et ainsi construire la pharmacie de demain. Pour se faire, nous devons pouvoir choisir librement nos prestataires. Ospharm, coopérative pour l’avenir de l’officine, se joint à notre combat.

Nous demandons donc à tous nos adhérents (UDGPO et coopérateurs Ospharm) d’adresser à leur LGO le courrier, à télécharger ci-dessous, afin de garantir leur indépendance et la propriété de leur base de données.

Téléchargement du courrier type : https://drive.google.com/open?id=0B6BjXRJbjRYUNlIwREE3WEd3SzA

Nous demandons également que les syndicats se saisissent du dossier et appuient nos demandes.



Laurent Filoche
Pharmacien
Président UDGPO
udgpo

Philippe Roux
Pharmacien
Président OSPHARM
ospharm